L’Académie / Modalités pédagogiques

Dimanche 24 octobre en soirée : Accueil des participants et des professeurs à la Boiserie au 150 chemin de Modène 84380 Mazan, France.

Lundi 25 octobre à 8h à la Boiserie :
Accueil des professeurs et des stagiaires.

Prévision d’un planning de 6 heures de répétitions en pupitre ; la répartition des instruments prévue comme suit :

Lundi 25 octobre de 9h à 12h / de 14h à 17h :
– 1er groupe répétition de pupitre : Dessus (violon 1 et violon 2), Parties (altos), instruments à vent (flûte, hautbois, trompette), 1 clavecin.
– 2ème groupe de répétition de pupitre : cellos, contrebasse, bassons, cors, 1 clavecin, percussion.

Mardi 26 octobre de 9h à 12h / de 14h à 17h :
Tutti

Mercredi 27 octobre de 9h à 12h / de 14h à 17h :
Tutti

Jeudi 28 octobre de 9h à 12h / de 14h à 17h :
Tutti

Vendredi 29 octobre de 9h à 12h :
Tutti
Vendredi 29 octobre de 14h à 17h :
Balance pour enregistrement de l’album (label Paraty, distribution digitale par PIAS Harmonia Mundi) et rodage public.

Samedi 30 octobre de 9h à 12h :
Enregistrement de l’album
Samedi 30 octobre de 13h à 15h :

  • de 13h30 à 14h30 : Partage d’expérience avec les formateurs et les stagiaires.
  • de 14h30 à 15h15 : Rencontre avec Sylvie Bouissou afin d’expliquer le contexte de la restitution des œuvres et présentation de Opera Omnia.
    pause (15 minutes)
  • de 15h30 à 16h30 : Rencontre avec Hugo Reyne, une expérience ramiste (La Naissance d’Osiris, Les Indes galantes, Pièces de clavecin en concerts mises en symphonies).
  • de 16h30 à 17h30 : Rencontre avec les professionnels (média classiquenews, label discographique, ingénieurs du son, musicologues et musiciens du festival Nuits Musicales de Mazan).

Dimanche 31 à 17h : Concert de clôture (concert enregistré)
Raccord à 15h

Évaluation sur toute la durée de la formation :
(auto-évaluation + évaluation formateurs / appréciation concert, organisation)

Étant donné que l’esprit d’orchestre se crée par la cohésion du groupe, il nous semble important que les évaluations soient à la fois individuelle et collective. Le JOR se veut une académie de formation et d’insertion au monde professionnel. Nous estimons que l’accès au travail, plus particulièrement dans le domaine de la musique, se fait par la connaissance du réseau et par la compréhension des mœurs collectives qui encadrent la vie du musicien d’orchestre. C’est pour cette raison que le JOR souhaite aussi réunir les musiciens déjà en poste dans les orchestres (dans le cadre de la formation continue) et les jeunes encore en cursus au sein des conservatoires et universités.